Appropriation de usages des services de coordination

SNAC : publication Guide ANAP " appropriation des usages des services de coordination "

Contexte de la publication

La coordination et la Transformation numérique en santé sont au centre de la Stratégie Nationale de Santé 2018-2022. Les Services Numériques d’Appui à la Coordination (SNAC) sont  l’un des principaux leviers mobilisés,  pour soutenir les acteurs en territoire à la conduite du changement, à la mobilisation des acteurs des parcours de santé. A cette fin, l’ANAP publie, un guide sur l’ « appropriation des usages des services de coordination », notamment et de manière prioritaire auprès des professionnels de premiers recours.

Apports du guide de l’ANAP

Quels sont les enjeux pour les territoires SNAC ?

Le déploiement des services numériques se fait progressivement en fonction de la cartographie des acteurs, des dynamiques, historiques et maturités des collectifs d’acteurs présents dans les territoires. Dans la pratique, il s’agit de manière concomitante et indissociable

d’évolution organisationnelle des dispositifs de coordination des parcours de santé, au cœur des territoires (fusion, polyvalence, pluri-thématicité, appui aux soins primaires, organisation de PTA, convergence).

d’élaboration de projets de santé pluridisciplinaires autour de problèmes de santé (diabète, psychiatrie, santé de la mère et de l’enfant, maladies neuro-dégénératives, cancérologie, maladies cardio-vasculaires, …).

Que nous apprennent les retours d’expériences des expérimentations TSN ?

L’usage des services numériques s’appuie obligatoirement sur des habitudes préexistantes de collaboration entre acteurs, dont le territoire de collaboration est plus ou moins étendu en fonction des parcours de soins concernés.

Les expériences menées dans le cadre des projets TSN montrent que le recours aux méthodologies habituelles en matière de communication ne sont pas suffisantes. Dans certains territoires pilotes les stratégies de démarchages ont évolué vers des logiques de cooptation s’appuyant sur l’expertise des dispositifs d’appui, principalement des réseaux.

L’expérience des réseaux et des dispositifs de coordination partenaires s’avère donc indispensable, pour réussir un projet de développement du numérique en santé :

Connaissances des acteurs, confiance réciproque
 Légitimité des réseaux de santé ayant développé de longue date des compétences et des liens privilégiés avec les professionnels de l’ambulatoire et les structures médico-sociales et sociales
 Connaissance des dynamiques territoriales, de la maturité des pratiques de coopérations
 Porteur d’expertise de compétences, savoir-faire de coordination de parcours de santé spécifiques
Seuls capables de démontrer la valeur ajoutée des services numériques dans la pratique quotidienne

Qu’est-ce que le déploiement des services numériques a apporté aux réseaux ?

  1. Construction d’un projet pluriprofessionnel de coordination des soins autour de parcours de soins pouvant revêtir une complexité du point de vue des primaires
  2. Projet structurant pour faciliter l’engagement et la participation des professionnels de premiers recours du territoire au développement des missions du réseau de santé
  3. Axe stratégique pour l’ouverture du projet associatif à une gouvernance partagée et/ou renouvelée, notamment concernant la participation des soins primaires.
  4. Accès facilité à des services numériques, en tant qu’outillage des pratiques professionnelles collaboratives
  5. Soutien et aide à l’organisation de réunions pluridisciplinaires en petits comités autour de cas d’usage
  6. Soutenir dans les pratiques de coordination quotidiennes des professionnels de coordination et des professionnels de santé par des services numériques effectifs et opérationnels.

12 réseaux de santé sont parties prenantes du déploiement des Territoires de Soins Numériques

ONCO 94 et REVESDIAB en Ile-de-France
REUCARE dans l’Océan-Indien
PTA construite sur la réunion de réunion de 9 réseaux, en Bourgogne-Franche-Comté

**********************************

Liens utiles :

Stratégie Nationale de Santé 2018-2022
Instruction DGOS/PF5/2017/135 du 24 avril 2017 relative à l’accompagnement du déploiement des services numériques d’appui à la coordination (SNAC) dans les régions
Appropriation des usages des services de coordination – Conduite du changement et mobilisation des acteurs
PRS Occitanie 2022 : tous mobilisés ! soumis à la consultation

Autres sources :

Haute Autorité de Santé, 2014. Note méthodologique et de synthèse documentaire : « Coordination des parcours. Comment organiser l’appui aux professionnels de soins primaires ? »
La coordination entre acteurs, enjeu de santé publique : pourquoi ?, Alexandra Genthon, Gérard MICK, Marc Weissmann, Mario Debellis, avril 2018, consulté le 22 mai 2018

**********************************

Contribution : Jessica Gheller, chargée de mission veille & prospective