ÉDITO
           VIE DU COLLECTIF
           AGENDA DES RÉSEAUX
           VEILLE

                    Textes réglementaires et orientations nationales
                    Outils
                    Bibliographie
              

           EMPLOI / STAGE / FORMATION

              PRÉSENTATION DES RÉSEAUX



 

De l’intérêt d’une Newsletter

 
Comme vous le verrez, dans la vie du collectif ci-dessous, le premier objectif de Résod’OC était, est de mutualiser, d’échanger. Pourquoi ?
Tout d’abord nous sommes 22 réseaux de santé dans l’ancienne région du Languedoc Roussillon et…. nous ne nous connaissions pas, pas du tout. Or nous pouvons être amenés à nous entraider les uns les autres ou plus exactement entraider un malade. Est-ce possible ? Est-ce essentiel ? Prenons un exemple. Un malade chronique est un patient qui a d’abord présenté une maladie primaire : le poumon, le cœur, le pancréas… Mais toute maladie chronique voit ensuite s’étendre cette atteinte vers d’autres organes, ce que l’on appelle (élégamment !) les comorbidités. Elles sont souvent très nombreuses et le spécialiste initial va devoir se tourner, s’ouvrir vers d’autres. Dans les faits, le plus efficace sera le médecin généraliste puisqu’ouvert à toutes les spécialités et dont le rôle de coordinateur dans l’accompagnement des malades chroniques est une évidence opérationnelle, de terrain. Pourquoi serait-ce différents pour les réseaux ? Pourquoi devraient-ils s’isoler dans un domaine spécifique sinon étroit ? Notre première maison des réseaux s’est révélée être un milieu d’échange remarquable, constructif pour le fonctionnement de chacun, au bénéfice des patients. Au-delà de cette expérience si nous communiquons mieux, si nous échangeons régulièrement, chacun développera ses ressources internes avec pour conséquences un meilleur accompagnement des patients, de leurs aidants et par la même une optimisation de la qualité de vie de toutes et tous.
 
Comment communiquer entre nous ?
Les moyens sont divers, le site internet tout d’abord, mais aussi bien d’autres moyens, par exemple une newsletter. Une première constatation est que la première d’entre elle répond à la notion, au besoin d’échanges. Regardez ci-dessous l’agenda des réseaux : des conférences, des formations, des groupes de parole, des tables rondes, des discussions à propos de la souffrance des soignantes et même des goûters. Nos réseaux sont d’une richesse remarquable, c’est une joie de le constater, mais nous aurons encore plus de plaisir à partager cette richesse, à apprendre ceci ou cela dans telle ou telle conférence…
 
Mieux se connaitre, se faire connaitre ?
Dans nos premières newsletter l’accent sera mis sur la présentation de chaque réseau à l’ensemble de Résod’OC afin que chacun puisse savoir ce qui se fait autour de lui, afin que des contacts puissent se créer, des ponts s’établir, des collaborations s’épanouir.
Mieux se connaitre est une nécessité, se faire connaitre en est une autre tout aussi importante. Nul ne contestera que nous souffrons d’un déficit de visibilité, de lisibilité que ce soit auprès du monde médical, des différentes autorités, des médias, de la population…. Un groupe de travail de Résod’OC se penche sur la question, mais en attendant soyez assuré qu’une diffusion la plus large possible de cette première newsletter sera entreprise. Pour les suivantes nous attendons avec impatience vos contributions.
 
Réseau’lument vôtre
Christian PREFAUT


Retour sur la vie du collectif


Résod’OC est un collectif né de la volonté des réseaux de santé de se regrouper afin d’échanger et de mutualiser des moyens, des compétences et de la logistique. Cette association a vu le jour le 3 décembre 2014, elle regroupe au 31 décembre 2015 seize réseaux de santé et quatre URPS.
Un état des lieux, réalisé auprès des 22 réseaux de santé du Languedoc-Roussillon, a permis de faire émerger 3 axes de travail prioritaires pour 2016 : un axe sur la communication, un autre sur la démarche qualité et un dernier sur les gestions des ressources humaines & financière. La tenue de l’Assemblée Générale le 17 décembre 2015 a validé ces orientations de travail.
 
Les trois groupes de travail se réunissent depuis début 2016. Chaque groupe s’organise pour travailler ensemble et proposer en assemblée générale les premiers résultats.
 
Une réunion en février 2016 avec l’ARS a permis de discuter de la mise en place des plateformes territoriales d’appui (PTA). Le collectif, au côté des réseaux de santé, est partie prenante dans la mise en œuvre de cette orientation nationale.

Télécharger un document sur les PTA 

Parallèlement à l’organisation en interne du collectif, une rencontre des Bureaux de Résomip et Résod’OC a eu lieu en novembre 2015. De cette réunion est né la CORDAR, instance de COORDination pour l’Appui des Réseaux. La CORDAR a pour objectifs généraux d’accompagner les réseaux dans leurs évolutions et leurs organisations et d’être un pôle de ressources à travers, notamment, une veille stratégique.

Télécharger le texte fondateur du CORDAR 


Adhésion 2016

Renouvelez votre adhésion à Résod’OC pour 2016.

Télécharger le bulletin d’adhésion 2016 


Assemblée Générale

L'Assemblée Générale annuelle de Résod’OC se déroulera le jeudi 19 mai à Narbonne.

Télécharger l’ordre du jour 




 

            DE MAI A SEPTEMBRE 2016

 

Apnée du sommeil, cette inconnue meurtrière !

Mardi 3 mai 2016 à 20h00 au Parc résidentiel de loisirs de l’ESCAPADE à Estavar
En présence des docteurs Dominique BOURGOUIN et Jean RONDES
Organisé par une des associations du réseau Air+R (APRRESCERDAGNE)

Télécharger l’affiche 

Oxygénothérapie de longue durée dans l’insuffisance respiratoire chronique

Mardi 17 mai 2016 à 19h30 dans la salle Léo FERRE à Bédarieux
Organisé par une des associations du réseau Air+R

Télécharger l’affiche 

Fin de vie en EHPAD, place du soignant dans un accompagnement

Jeudi 26 Mai 2016
Soirée dédiée au personnel des EHPAD
Organisé par le réseau GAIA 34

Groupe de parole pour les fratries

Vendredi 3 juin 2016 de 9h30 à 12h30 à Montpellier
Vous souhaitez animer un groupe de parole à destination des frères et sœurs d’enfants porteurs de handicap ? Formation animée par C. RATTAZ et C. DARROU, psychologues
Organisé par le Réseau Maladies Rares Méditerranée

Télécharger le programme 

Journée santé respiratoire

Samedi 4 juin 2016 de 10h00 à 16h00 Espace André Chamson à Alès
L'activité physique. Quels bienfaits pour la santé respiratoire ?
Avec la participation de : APSOM - Le Souffle Cévenol - AAPSR - MA Vie - Air+R - Home air - Créer son bien-être - IFSI

Télécharger le programme

La souffrance des soignants à domicile

Jeudi 23 juin 2016
Présentation : Chloé SIMBILLE psychologue, Jenny ADGE infirmière et Dr Frédéric BOJ
Organisé par le réseau GAIA 34

Les goûters du Réseau SPHERES

Mardi 7 juin de 14h00 à 16h00 à Montpellier
Ouvert à tous les aidants (soignants, famille, aides de vie et bénévoles)
Organisé par le réseau SPHERES

Télécharger le programme 

Syndrome de Marfan et Syndrome Ehlers Danlos

Fin juin 2016
Organisé par le Réseau Maladies Rares Méditerranée
 

PCA à domicile

Septembre 2016
Présentation Jenny ADGE, infirmière en collaboration avec HOMEPERF
Organisé par le réseau GAIA 34
 

Les goûters du Réseau SPHERES

Mardi 20 septembre de 14h00 à 16h00 au 59 avenue de Fès à Montpellier
Ouvert à tous les aidants (soignants, famille, aides de vie et bénévoles)
Organisé par le réseau SPHERES

Télécharger le programme 

 

Parcours de soin, enfant touché par le syndrome d’alcoolisation fœtale

Vendredi 30 septembre de 9h00 à 12h00 2016 à Montpellier
Nous vous invitons à une table ronde réunissant les professionnels des champs médicaux, médicaux - sociaux, psychologiques, éducatifs afin de créer un groupe de pilotage.
Organisé par le Réseau Maladies Rares Méditerranée et le Réseau Naitre et Grandir en Languedoc-Roussillon


Formation sur l’allaitement maternel

Jeudi 29 et vendredi 30 septembre 2016 de 9h00 à 17h30 à la Polyclinique Le Languedoc de Narbonne
Cette formation a pour objectif de réactualiser les connaissances et les compétences nécessaires à l’accompagnement de l’allaitement.
Organisé par le réseau Naitre en Languedoc-Roussillon

En savoir +




TEXTES OFFICIELS


2015 - Pacte territoire santé 2

Le Pacte territoire santé propose des mesures innovantes pour s’adapter aux besoins des médecins et des territoires. Il se décline en 10 engagements.

En savoir +

Cadrage des prestations dérogatoires des réseaux de santé

Le cadrage relatif aux prestations dérogatoires des réseaux de santé a pour objectif de produire une grille d’analyse donnant une définition opérationnelle de ce que doit être une prestation dérogatoire et explicitant cette définition par des exemples d’interventions.

En savoir +

Directives anticipées concernant les situations de fin de vie

Rédiger ses directives anticipées et désigner une personne de confiance sont des droits pour tous les citoyens mais ces démarches peuvent être difficiles, en particulier la réflexion et la rédaction de ses directives anticipées. La HAS met à disposition des personnes et des professionnels des outils pour faciliter cette démarche.

Développement des soins palliatifs et accompagnement en fin de vie

Plan national 2015-2018

Télécharger le plan national 

 

Cahier des charges relatif aux missions des réseaux de santé en périnatalité

Instruction du 3 juillet 2015

Télécharger le cahier des charges 

OUTILS

 

Coordination des soins - Outils proposés par la HAS

La HAS a mis en place des outils pour mieux coordonner les soins. Tous favorisent une prise en charge pluri-professionnelle et personnalisée du patient, à l’hôpital comme en ville. Zoom sur cinq outils emblématiques de cette action.

En savoir +

 

Le Plan Personnalisé de Santé

Le plan personnalisé de santé (PPS) a été formalisé dans le cadre de l’expérimentation « Personnes âgées en risque de perte d’autonomie » (Paerpa). Il vise à favoriser la prise en charge en équipe pluriprofessionnelle du patient âgé.

En savoir +

FAIRE DIRE - Mieux communiquer entre professionnels et usagers

Il s’inspire des outils internationaux existants nommés. C’est un outil de communication basé sur la reformulation par le patient de l’information donnée par le professionnel de santé. Son utilisation permet de s’assurer que les informations et les consignes reçues par le patient sont bien prises en compte et retenues.

En savoir +



Médecine de ville - Le « patient traceur »

Pour certains patients, se faire soigner en ville mobilise plusieurs professionnels de santé, dans un parcours complexe. Améliorer la qualité et la sécurité de leurs soins nécessite d’analyser l’organisation de ces parcours et les interfaces entre professionnels de santé. La HAS propose la méthode du « patient-traceur ».

En savoir +

BIBLIOGRAPHIE


Évaluation de la coordination d’appui aux soins

IGAS - Décembre 2014

Télécharger le document 


Bilan sur les protocoles de coopération

Face aux nouveaux défis sanitaires, les protocoles de coopérations dit 'Article 51' constituent un levier d’action et une innovation en rupture avec les modes de prise en charge 'classiques'. Après 5 années d’existence et 4  sur le terrain, un premier bilan a permis d’évaluer les protocoles mis en œuvre depuis plus d’un an.

En savoir +

Les droits des patients, pratiques infirmières et réflexion éthique lors de situations palliatives

Pratiques infirmières et réflexion éthique lors de situations palliatives
Auteur(s) : Fatima BOUGHAF, Michelle BOURSEAU, Maryse MAILLY, Pascale TOCHEPORT
Editeur : Lamarre. Collection : Exercice professionnel infirmier

En savoir +




 



Le Réseau ONCO LR recrute un Médecin coordonnateur (H/F), CDI, temps plein
Merci d’adresser votre candidature – CV, lettre de motivations, prétentions financières à Monsieur le Président du Réseau ONCO LR
Par courrier : ONCO LR, MPL, 285 rue Alfred Nobel, 34000 Montpellier. Ou par mail : chamayou.roxane@oncolr.org

Télécharger l’annonce 




 


 
Le Président du réseau est le Dr Luc TEOT. Le réseau est l'unité médico-chirurgicale  Plaies et Cicatrisation située à l'Hôpital Lapeyronie à Montpellier. Il a un statut associatif loi 1901.
En 1993, la problématique de l’escarre soulevée par la Commission Escarre au CHRU de Montpellier. En 1999, naissance de l’association RVHPCLR et parution au JO le 15 Avril 2000. L’agrément organisme de formateur est obtenu en 2002. En 2003, création du site Internet www.cicat-lr.org. En 2008, dotation régionale du FIQCS (FIR actuel). En 2010, CICAT LR remporte l’appel d’offre  « Télémédecine » de l’ASIP Santé, c’est le démarrage du projet Domoplaies.
 
La mission principale du réseau est l’amélioration de la qualité de prise en charge des plaies à cicatrisation difficile par un conseil au plus près du lieu de vie du patient. Une équipe de médecins et d’infirmiers experts en plaies et cicatrisation intervient à la demande d’un soignant en difficulté pour une prise en charge de plaie(s) à domicile ou dans un établissement de santé. Le réseau couvre les 5 départements du Languedoc Roussillon grâce à la télémédecine et offre un réseau de conseils auprès des professionnels de santé. Il est soutenu par l’Agence Régionale de Santé LR et a innové la prise en charge des plaies à distance par la télémédecine.
La cellule de coordination du réseau est composée des 2 médecins référents et de 2 infirmières de coordination. Une secrétaire et une secrétaire médicale complètent l’équipe. Le projet Domoplaies est composé d’un directeur de projet, un chef de projet et une IDE de Télémédecine et 1 ETP médical (sur 3 centres : Nîmes, Perpignan et Montpellier).

Les ressources financières en 2015 sont le FIR-Fonds d’Intervention Régional, AG2R, FEDER, ASIP Santé et  ARS Télémédecine. De plus, le réseau organise des formations en établissement et en externe. Enfin, les cotisations des membres du réseau associatif complètent les produits de la structure.

 

Le réseau AIR+R, association loi 1901, accompagne depuis 12 ans des patients atteints de maladies chroniques (respiratoires, cardiaques et métaboliques) dans le cadre d’une réhabilitation à long terme. Notre objectif principal est d’organiser, planifier et coordonner le parcours de soin des patients que nous suivons avec leurs professionnels de santé, notamment le médecin de premier recours. Plus de 300 patients bénéficient actuellement de notre programme.
Organisé sur le territoire du Languedoc Roussillon, nous mettons en place sur 10 associations de patients une séance hebdomadaire d’activités physiques, une marche par mois, des groupes de parole tous les trimestres et des journées d’éducation thérapeutique deux fois dans l’année. Nous assurons également un suivi médico-social pour les personnes en situation dite complexe. 

Accéder à la carte

Chaque année, nous proposons à tous nos patients des évaluations biopsychosociales afin d’apprécier l’évolution des différents indicateurs recueillis (test de marche de 6 minutes, qualité de vie,…). Nous participons également à la formation des professionnels de santé notamment dans le cadre de l’éducation thérapeutique et plus récemment de la réhabilitation à long terme. Les patients du réseau bénéficient aussi de journées de formation (gestes de 1er secours) afin de développer et/ou renforcer leurs compétences et connaissances de « patient accompagnateur ». Ces derniers ont pour rôles de soutenir les professionnels à encadrer les activités, accompagner et conseiller leurs pairs. Enfin, nous réalisons actuellement une étude  «  évaluations sur 5 années des réponses biopsychosociales de personnes atteintes de maladies chroniques respiratoires intégrées dans un programme de réhabilitation au long cours » afin de mettre en évidence l’efficacité de notre programme.
La mise en œuvre de ces actions est assurée par une équipe pluridisciplinaire. 12 salariés (coordinatrices, infirmière chargée du médico-social et enseignants en APA), coordonnent les actions du réseau et accompagnent les patients.
Des professionnels de santé interviennent de façon occasionnelle pour animer les groupes de parole (psychologue) ou encore les ateliers d’éducation thérapeutique (médecins, kinésithérapeute, pharmaciens, …). Cette équipe est dirigée par un bureau directeur composé de 8 membres. Il compte des médecins, kinés, professionnels de l’ETP ainsi que des représentants des usagers.

Pour la réalisation de ces actions, le réseau dispose d’un financement annuel qui provient essentiellement de l’ARS. L’APARD (prestataire à domicile) et Scaléo (constructeur de dispositifs médicaux) nous accompagnent également depuis plusieurs années ; l’un pour la réalisation de notre lettre trimestrielle et l’autre pour renforcer l’accompagnement de nos patients.
Nos perspectives de travail sont de renforcer nos liens avec les médecins de premier recours, optimiser le suivi de nos patients grâce à l’étude que nous menons et développer des projets mutuels avec le collectif Résod’OC.


Le réseau soins palliatifs Nîmois est basé à  Nîmes.  C'est une association loi 1901 à but non lucratif, créée en 2003, ayant pour objet l’animation d’un réseau de santé de proximité.
Son Territoire d’action s’étend sur 81 communes réparties sur Nîmes Agglomération, et le sud du département du Gard, soit une population de 393 756 habitants.
 
Le réseau est au bénéfice de toute personne en phase palliative, de son entourage et des professionnels du domicile et des établissements. Intervention avec l’accord du patient et du médecin traitant.
Les objectifs sont de faciliter la coordination interprofessionnelle lors du retour ou du maintien à domicile ; apporter un soutien psychologique au patient, à son entourage et aux professionnels; proposer et faciliter un accompagnement social et administratif; favoriser la coopération entre les équipes du domicile et les établissements de santé et diffuser la Culture Palliative par l’information et la formation.
Nous pouvons être sollicités par les patients, proches et professionnels. Nous intervenons au domicile des patients, et dans les établissements médico-sociaux.
 
Le réseau est financé  par le FIR de l’ARS, les cotisations et les donations. Le Conseil d’Administration de l’Association dont le Président est Monsieur BREDEAU Olivier compose la gouvernance du réseau
 
L’équipe est composée du Dr BOISSE Myriam, médecin coordonnateur ; Mme CHAMBORD Sandrine, psychologue clinicienne ; Mme DOMBRE Anne Laurence, infirmière ; Mme FULCRAND Véronique, assistante sociale et Mme OUADFEL Leïla, secrétaire comptable.
 
 
C’est en 2001, qu’un groupe de travail bénévole s’est réuni composé de médecins généralistes, infirmiers libéraux, associations de bénévoles d’accompagnement et structures d’aides à domicile. Le docteur Josyane CHEVALLIER a lancé le projet, qui, après deux années de travail a abouti à la concrétisation officielle le 25 avril 2003 du réseau de soins palliatifs SPHERES sous le cadre juridique d’une  Association Loi 1901.

Les membres s’engagent à se conformer à la charte et la convention de constitution de réseau, au programme national de santé publique de l’assurance-maladie et aux priorités de la conférence régionale de santé du Languedoc-Roussillon.
Leur coopération est formalisée au sein d’un réseau, elle vise à :
  •  Améliorer la qualité de fin de vie du patient par l’action d’une équipe pluridisciplinaire centrée sur les besoins exprimés du patient et de son entourage, dans toutes leurs dimensions
  • Pouvoir garantir aux patients et à leur famille la possibilité de choisir entre maintien à domicile et hospitalisation,
  •  Améliorer la communication entre les différents intervenants autour du malade et sa famille,
  •  Assurer la continuité des prises en charge en soins palliatifs,
  • Assurer le soutien des équipes qui interviennent sur place et des familles, y compris après le décès,
  • Favoriser la formation interdisciplinaire et la réflexion des intervenants professionnels et bénévoles,
  • Développer et valoriser l’évaluation des pratiques en soins palliatifs.
Cette coopération intègre le respect du libre choix du malade vis-à-vis du médecin et de la structure de soins. Elle garantit la confidentialité de l’information et le suivi du malade par le médecin traitant généraliste.
Le réseau SPHERES a pour mission l’appui des équipes de premiers recours. Les patients représentent une population dont l’état de santé requiert l’avis d’une équipe pluridisciplinaire formée aux  soins palliatifs. Le réseau SPHERES élabore un partenariat, autour de la prise en soin palliative du patient dans une situation complexe, avec les professionnels du domicile.
Le réseau SPHERES soutient le maintien au domicile de 200 patients environ par an et propose aux équipes soignantes une expertise, un soutien et un accompagnement. Il intervient sur un territoire défini pour 173 communes et 623 780 habitants.

Accéder à la carte

Les  personnes bénéficiant des actions du réseau SPHERES sont les professionnels de santé, les patients en soins palliatifs et leurs proches. Les patients sont atteints de maladies graves et évolutives ; le réseau propose un accompagnement sur le temps de la maladie, de la fin de vie et après le décès. Cet accompagnement est individualisé en accord avec le médecin traitant et le patient, inscrit dans le plan personnalisé de santé, et réévalué.

Le réseau SPHERES est financé principalement par le FIR et relève du Pôle premiers recours de l’ARS. La Mairie de Montpellier et la Ligue contre le cancer apportent un supplément financier chaque année, aidant au fonctionnement de l’équipe

Accéder à l'organigramme



CONSEIL d'ADMINISTRATION
Christian PREFAUT
: Président
Josyane CHEVALLIER MICHAUD : Vice-présidente collège bénévole
Florence ROY BACONNET : Vice-présidente collège salarié
Gisèle CRIBALLET : Trésorière
Frédéric BOJ : Trésorier adjoint
Fatima BOUGHAF : Secrétaire
Christine LINET : Secrétaire adjoint
Laurence CASSE : Collège bénévole
Pierre SARDA : Collège bénévole
Florence PUCHERAL : Collège bénévole
Sylvie PALMIER :
Collège bénévole
Élise GALMES : Collège salarié

COORDINATION
Raphaëlle GHOUL : Coordinatrice